@

Brief biographie du Maitre Hsin Yun

Fondateur de l'Ordre Monastique Fo Guang Shan
@



Présentation












Le vénérable maître Hsin Yun est né en 1927 dans la province Chiangsu en Chine.

A l'age de 11 ans, il intégra le monastère près de Nanjing. Il recevra l'ordination en 1941 et devint le 48ème patriarche de l'école Lin Chi ch'an.

En 1949, à cause de la guerre civile, il quitta la Chine pour Taiwan. A Taiwan, il commença à accomplir son voeux de longue date : favoriser le bouddhisme humanist, qui correspond à donner la pratique spirituelle dans la vie quotidienne. Avec une accentuation sur la non nécessité "d'aller dans un endroit particulier" pour trouver l'illumination, nous pouvons réaliser notre " vraie nature " ici et maintenant dans cette naissance humaine précieuse et dans ce monde.

Quand nous redonnons vie à l'altruisme, la joie et l'universalité, nous pratiquons les concepts fondamentaux du bouddhisme humaniste. Quand nous donnons la foi, l'espoir, la joie, et le service, nous venons en aide à tous les êtres, aussi bien qu'à nous-mêmes.

Pendant presque un demi siècle, le Vénérable Maître Hsin Yun a consacré ses efforts à transformer ce monde vers une pratique du bouddhisme humanist.

S'engageant dans la revitalisation du Bouddhisme traditionnel Chinois, le Vénérable Maître Hsin Yun fonda, en 1967, l'Ordre Monastique de FO GUANG SHAN à Taiwan.

Les nombreux projets religieux, sociaux, éducatifs et culturels réalisés sous sa direction, sur le territoire national et à l'étranger, témoignent du succès de cette entreprise. Parmi eux une centaine de temples, quatre universités (Pu-men, Foguang, Nan-hwa et Hsi-lai) et seize instituts bouddhistes, entre autres.

En 1985, il décida de se retirer de sa fonction d'abbé de Fo Guang Shan, et d'organiser un voyage autour du monde pour promouvoir le bouddhisme humanitaire. Ce projet se concrétisa et le Maître Hsin Yun fut élu Président d'honneur du Comité d'Organisation Internationale de la Lumière du Bouddha (BLIA).

En 1957 , le Vénérable Maître Hsin Yun faisait déjà enregistrer, avec un groupe de jeunes choristes, le premier disque de musique bouddhique.

Mais ce n'est qu'en 1979, qu'un concert de musique bouddhique fut donné pour la première fois dans Auditorium National de Taiwan. Des cassettes audio vidéos et des CD de l'hymne bouddhique ont depuis lors été diffusés avec succès.

@Copyright (c) by Geneva Conference Center of Buddhism